Rue de la Taille aux Moines 02 54 43 81 19

Blog

Latest blog posts

Victor JOUSEAU, Une première saison pleinement réussie en Fédérale 3

Victor JOUSEAU, arrivé en début de saison 2023-2024 en provenance du club de Saint-Pierre des Corps Rugby où il évoluait en équipe première en Régionale 1, a quasiment fait toutes les feuilles de match de l’équipe première du RC Blois depuis septembre 2023, jusqu’aux 16° de finales de Fédérale 3. A 23 ans, Victor joue pilier gauche.

 

Pas mal pour une nouvelle recrue en provenance du championnat régional ! Il a juste manqué deux matchs, une fois où il a renforcé l’équipe réserve et une autre fois où il a été préservé pour soigner une blessure.

 

Pas mal d’autant plus que Victor est venu récemment au rugby. Il a pris sa première licence à l’USSP Rugby en 2020 à l’âge de 19 ans. Il y a des copains. Il y a fait ses premiers matchs en équipe réserve, mais la COVID a mis fin prématurément à la saison. La saison suivante, c’est une blessure à l’épaule qui l’a éloigné des terrains. La saison 2022-2023 sera la bonne. Il gagne sa place en équipe première et défend hardiment les couleurs de son club. « On s’est battu jusqu’à la fin mais on n’a pas pu empêcher la descente. On a fini 8° sur 12 clubs dans la poule. Malheureusement 5 clubs descendaient cette année-là ».

 

Victor JOUSEAU sous les couleurs de l’USSP Rugby

Victor JOUSEAU au poste de pilier gauche de l’USSP Rugby

 

Victor JOUSEAU au poste de 3° ligne centre de l’USSP Rugby

 

En fait, Victor n’est pas venu par hasard au rugby, ce sport de combat collectif. Il est judoka, sport de combat individuel. Il y a tout appris du judo au club de Château-Renault qu’il a fréquenté de 6 à 16 ans, jusqu’à obtenir la ceinture noire. Il a intégré ensuite l’UJTM 37 à Tours, l’un des meilleurs clubs de judo de la région.

 

« J’aime le judo car c’est un sport de combat. Mais le rugby a le collectif et la durée en plus. J’y aime encore plus me battre pour les copains, ne pas lâcher pendant 80 minutes ! » Des différences qui lui ont fait franchir le cap.

 

Victor JOUSEAU à 8 ans au club de judo de Château Renault

 

Victor JOUSEAU à la cérémonie de remise de ceinture noire de judo en 2017 (article NR)

 

Début 2023, Victor trouve un poste de caviste à la Vinicole de Touraine basée à Cour Cheverny. « Je suis passionné par la viticulture et l’œnologie ». Il s’est mis alors en recherche d’un club compétitif proche de son travail. Le RC Blois s’est imposé comme le choix évident. Il y commence sa première saison en Fédérale 3 en septembre 2023.

 

Yannick OUADEC apprécie le joueur : « Victor ne compte pas ses efforts. C’est quelqu’un de combattif qui cherche à être le meilleur tous les week-ends. Il a conscience de ses lacunes techniques et fait les efforts pour les combler. Il est à l’écoute. Il a les qualités intrinsèques pour y arriver. C’est une force de caractère ».

 

Victor JOUSEAU (2° à partir de la gauche) avec ses coéquipiers sous les couleurs du RC Blois

 

Victor JOUSEAU en 16° de finale de fédérale 3 contre Auray

 

C’est juste. Victor est un vrai combattant. Il ne lâche rien sur et en dehors du terrain. Il sait que le travail paye. « Passer le la Régionale 1 à la Fédérale 3, c’est possible avec de la présence à l’entrainement, de l’assiduité et de la motivation ! Ça reste un niveau amateur, même si ça tape plus fort et si ça va plus vite. Je suis content de ne pas avoir hésité à franchir le cap l’année dernière. Les années passent vite … ». De la motivation, de la lucidité, Victor n’en manque pas.

 

Au RC Blois, Victor a trouvé un environnement qui lui a permis de s’intégrer et de progresser, et qui lui a fait confiance. « Yannick OUADEC m’a permis de progresser sur les fondamentaux et le métier d’avant. Khaled ZEGDENE m’a apporté en me rectifiant en temps réel sur le terrain. Il faut que je progresse aussi sur la lecture du jeu. Mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé pour m’intégrer. Ce sont des super joueurs sur et en dehors du terrain. J’aime l’ambiance des matchs à domicile. J’ai trouvé aussi au club des dirigeants qui aiment leur club et des bénévoles dévoués. Ça m’a beaucoup aidé à me sentir bien dans le club ».

 

Victor JOUSEAU (à gauche) au Tournoi David PICAUD de Rugby à 5 à Blois le 1 juin 2024

 

On le sens, Victor est maintenant épanoui au sein du RC Blois. De bonne augure pour les saisons à venir. Il fait le rêve assumé d’y jouer en Fédérale 2 !