Rue de la Taille aux Moines 02 54 43 81 19

Blog

Latest blog posts

NR : Le président du RC Blois dresse le bilan de la saison, pas d’accession mais des satisfactions

La Nouvelle République d’aujourd’hui 12 mai 2022 interviewe : “Le président du Rugby Club de Blois, Jean-Marc Trazères, revient sur la saison 2021-2022 exceptionnelle qu’a connue son équipe première, et ce, malgré la déception des play-offs et la non-accession en Fédérale 2.”

 

“Le Rugby Club de Blois n’aura pas laissé indifférent tout au long de cette saison. Il y a d’abord eu la phase de poule, abordée d’une main de maître : invaincu à domicile et avec une seule défaite à Vincennes. Puis l’espoir d’une montée en Fédérale 2 qui s’est envolé dès le premier tour de la phase finale après sa lourde défaite à Alban (Tarn).”

 

“Le président Jean-Marc Trazères revient sur les hauts et les bas du RCB, tout en commençant à se projeter sur la saison prochaine.”

 

“Quel regard portez-vous sur cette saison ?

«Les gars peuvent être fiers de cette saison parce qu’ils ont quand même fini premiers de cette poule. On a fini invaincu au stade Saint-Georges. On a perdu qu’un seul match contre Vincennes à Vincennes. C’est une saison très satisfaisante avec des gars qui se sont investis.»

 

“Dans quel état d’esprit sont les joueurs après cette fin de saison ?

«Ils sont déçus, c’est sûr. Mais comme je leur ai dit sur le terrain, ”vous pouvez sortir la tête haute parce que ce que vous avez fait cette année, c’est une première pour le club, ce n’est jamais arrivé”.»

 

“Après autant d’efforts fournis pour la montée, ne sont-ils pas démotivés ?

«Ils vont se remotiver et on va repartir. De toute manière il faut avancer. Ce qui n’a pas été fait cette année, on va essayer de le faire l’année prochaine. Il savent que le club est prêt et avec eux pour essayer de faire quelque chose, d’aller jouer au-dessus.»

 

“Avec la refonte des championnats avez-vous entamé la saison avec l’idée de monter en Fédérale 2  ?

«L’idée est venue au fur et à mesure. On s’était dit que cette année, c’était le moment de faire quelque chose mais étant donné que la fédération ne fait pas monter le premier de poule, c’était plus compliqué. Il fallait passer deux tours, le 32e et le 16e de finale, donc quatre matchs au total.»

 

“Est-ce que l’effectif de l’an prochain commence à se dessiner ?

«On en discute avec eux, on va avoir des entretiens individuels dans les semaines à venir. On va essayer de garder le maximum de jeunes. Ils se plaisent chez nous et je pense que s’ils veulent avoir un autre challenge l’année prochaine, ils vont rester.»”

 

“Qui entraînera l’équipe première la saison prochaine ?

«Je ne peux pas répondre pour l’instant. Yannick Ouadec nous a dit qu’il souhaitait arrêter, Florent Moulin devrait être encore là, pour le reste, nous sommes encore en discussions avec plusieurs personnes.»”

 

“Le RCB a attiré de nombreux spectateurs cette saison. Est-ce que le rugby prend une dimension plus importante dans le paysage sportif blésois selon vous ?”

«Il y avait 1.400 personnes environ dimanche, on n’avait jamais eu ça. La moyenne sur la saison est de 600 à 700 personnes par match. Je pense que le rugby prend une place importante à Blois parce que les gens apprécient nos valeurs et ils viennent les voir. Je pense qu’ils ont vu un beau spectacle dimanche, qu’ils ont apprécié et reviendront.»”

 

“Gagner en affluence va aussi permettre au RCB de gagner en influence, notamment pour trouver de nouveaux partenaires et augmenter votre budget ?

«On y travaille. Cette année déjà, on a fait évoluer de plus de 30 % le budget. On va continuer l’année prochaine , c’est le nerf de la guerre.»

 

“Il se peut que vous croisiez la route de Vendôme qui monte en Fédérale 3 l’année prochaine… 

«Si jamais on se retrouvait dans la même poule, ça sera un plaisir de les rencontrer. Et ça fera un derby, ça va attirer du monde au stade et ça fera un spectacle supplémentaire.»

 

 

 

Accédez à la NR ( Lorane BERNA ) :

 

 

LE RUGBY CLUB DE BLOIS ET TOUS SES DIRIGEANTS VOUS REMERCIENT :